Déroulement d'une séance d'ostéopathie


  • L’inspection :
Il faut savoir que la séance d’ostéopathie commence dès l’instant où vous êtes dans la salle d’attente.
L’ostéopathe d’un œil avisé, va observer votre manière de vous lever de la chaise, votre démarche, la manière de vous déshabiller, de vous tenir … Car toute cette gestuelle communicative ne donne pas le diagnostic en lui même, mais donne des indications sur le chemin à suivre.
  • L’interrogatoire :
Avant de procéder au traitement, l’ostéopathe commence toujours par établir un bilan de santé de l’individu et évalue son état grâce à un interrogatoire. 

Sur le motif de la consultation dans un premier temps, chronicité de la douleur, signe l’augmentant ou la diminuant… Le thérapeute doit savoir tout ce qui peut lier votre histoire à celle de la douleur.

Dans un second temps, devront être connues les divers antécédents traumatiques, chirurgicaux et médicaux, qui vont fournir des renseignements sur l’éventuelle origine souvent lointaine des problèmes et des douleurs dont souffre le patient, mais qui permettront également d’adapter les manipulations ostéopathiques au patient et à sa douleur.
  • Les tests :
Le thérapeute vous examine : debout, assis, allongé, tests de mobilité actifs, passifs, tests de résistance, etc…
L’ostéopathe apprécie la flexibilité des articulations et des tissus du corps pour situer le problème.
Le traitement :

Une fois la ou les dysfonctions identifiées, le praticien peut passer au traitement qui s’effectue à l’aide des mains qui exercent une action mécanique sur le corps.

Le but étend d’aider les structures (articulations, muscles, ligaments, organes) en lésions à retrouver leur mobilité.
Notez que chaque traitement est adapté en fonction du patient et des restrictions trouvées lors des tests, de sa douleur et de son état de santé. Bien évidemment les manipulations ne seront pas les mêmes pour un bébé, un sportif, un sénior…
  • Les conseils :
Suite à l’intervention de l’ostéopathe, le corps effectue un travail de régulation. Les 2-3 jours qui suivent, vous pourrez vous sentir fatigué, gêné à cause de l’inflammation qui suit le traitement ostéopathique.

Les zones tendues se relâchent et peuvent donner des sensations de courbatures. Il peut même y avoir une exagération des troubles fonctionnels. Ces effets ne doivent pas durer plus de 48-72h. C’est à partir du 4e ou 5e jour que l’on constate l’amélioration bien que parfois elle peut-être plus ou moins immédiate.

Durant les 2 semaines qui suivent, le corps va continuer à modifier son équilibre jusqu’à se stabiliser dans un état qui sera le véritable résultat de la séance. C’est pourquoi il faut toujours espacer les séances de quelques jours voire quelques semaines pour que le corps s’habitue à son équilibre retrouvé.

Cependant pour les cas aigus, les réponses sont rapidement positives car le déséquilibre n’a pas eu le temps de s’ancrer complètement. Pour une pathologie chronique, le traitement pourra être plus long (plusieurs séances) même si la douleur cède dès les premiers jours car la sédation de la douleur ne signifie pas forcement la guérison.

En outre, des conseils adaptés au patient, à sa situation, à son état de santé, à sa douleur, ect… seront donnés par l’ostéopathe de façon à optimiser et prolonger les effets positifs de la séance.
Impératif :

Durant la séance d’ostéopathie, tous les mineurs devront être accompagnés d’au moins un parent.

Actualités

Actualité du mois de Novembre

Actualité du mois de novembre  Votre cabinet d'ostéopathie d'occitanie v...


Voir toutes les actualités

 Coordonnées

Cabinet Occitanie
2 rue Donnat
34430 Saint Jean de Vedas

tel: 09 83 44 28 64
contact@osteo-occitanie.fr

 

 Horaires

Lundi au Vendredi de 8h à 21h
Samedi de 8h à 13h
(Sur RDV / Urgences assurées)